Prospection géophysique

Electromagnétique, géoradar, tomographie de résistivité électrique, potentiel spontané, microgravimétrie: ces méthodes de prospection géophysique de subsurface sont des mesures non-destructives qui permettent d’avoir une imagerie continue de notre sous-sol et de sa structure. Nous vous apportons une expertise en prospection géophysique permettant de maîtriser les ressources et les risques liés au sous-sol, dans de nombreux domaines d’applications. Découvrez quelques exemples d’études sur notre portfolio.

Archéologie:

Les méthodes de prospection géophysique utilisées pour des applications archéologiques peuvent être des méthodes électriques, magnétiques, électromagnétiques (EM) ou de radar de sol. Il faut tenir compte du type de vestiges et du milieu encaissant afin de sélectionner la méthode la plus adaptée au site prospecté. En archéologie préventive, la géophysique complète les fouilles préventives pour établir un diagnostic archéologique. Ainsi la géophysique va permettre de:

  • Déceler les murs enterrés en pierre ou les structures compactées, comme les fossés ou les remblais, grâce au géoradar, à l’électrique ou à l’EM
  • Détecter des objets cuits ou chauffés comme la brique, les foyers, grâce au magnétisme ou à l’EM
  • Localiser la présence de cavités ou de tombes, grâce au géoradar, à l’Em, à l’électrique, ou à la microgravimétrie

Bâtiments, infrastructure et ouvrages d’art :

Une caractérisation du sous-sol par méthode géophysique non destructive peut être réalisée en complément des reconnaissances géotechniques par sondages afin d’étendre les données obtenues à toute la zone d’étude. La prospection géophysique permet de:

  • Déterminer la nature et la géométrie des couches géologiques, ou de localiser le substratum rocheux
  • Préciser les zones de fracturation ou d’altération, la présence d’éléments structuraux perturbateurs (failles) ou d’hétérogénéités (cavités, lentilles argileuses)
  • Détecter les réseaux, les objets pyrotechniques (UXO) ou autres objets entérrés
  • Réaliser un état des lieux ou de réhabilitation d’ouvrages d’art comme les digues: détection de fuite, mise en évidence d’hétérogénéités ou de cavités sources de faiblesse des ouvrages

Hydrogéologie:

Dans les problématiques liées à l’eau souterraine, la géophysique apporte des connaissance dans la recherche en eau potable (évaluation du potentiel des eaux souterraines, reconnaissance avant implantation de forages,etc…), l’infiltration des eaux pluviales ou le biseau salé.

  • Caractériser l’environnement géologique pour la recherche en eau souterraine
  • Déterminer l’épaisseur des aquifères
  • Localiser les zones potentiellement favorables à l’implantation de forages d’alimentation en eau
  • Comprendre la dynamique de la nappe phréatique et repérer des zones d’écoulement préférentiels
  • Situer l’interface eau douce/eau salée en domaine côtier pour mieux appréhender la problématique du biseau salé.
  • Caractériser le potentiel d’infiltration d’un sol pour améliorer la gestion des eaux pluviales

Risques naturels:

Dans le domaine des risques naturels, nous pouvons vous apporter notre expertise dans:

  • Diagnostic et prévention de risques géologiques
  • Détection les cavités naturelles ou anthropiques et les zones à risques d’effondrement
  • Localisation des argiles pour identifier les risques de retrait-gonflement des sol argileux
  • Surveilance de zones karstiques

Environnement:

Pour les problématiques environnement et sites pollués, les études géophysiques permettent:

  • Diagnostic et surveillance des zones polluées
  • Localisation de l’extension des polluants (hydrocarbures, lixiviats…)
  • Cartographie des nappes de contaminants
  • Détection d’objets ou de déchets enterrés (objets pyrotechniques, UXO, cuves, fûts…)
  • Délimitation des casiers de décharges, caractérisation de leur étanchéité, mise en évidence de circulation de fluides
  • Caractérisation géologique préalable à l’implantation d’un site de stockage.